Forum Porsche : laseric
Bienvenue sur le forum LASERIC.

La connexion vous permettra d'accéder à toutes les rubriques (sorties, partenaires etc etc ... ) du forum.



Forum Porsche : laseric
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Porsche : laseric
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Porsche : laseric

Forum Porsche Laseric
 
FORUMFORUM  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  Les TutosLes Tutos  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Passion Porsche  AccueilAccueil  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Partagez
 

 Restauration Mini Austin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Fév 2015 - 19:55

Test 2

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_0912

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_0912


Dernière édition par Flat & moi le Mer 4 Fév 2015 - 15:54, édité 2 fois (Raison : intégration image)
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Fév 2015 - 19:56

Ok j'ai trouvé, c'était juste long à charger, j'ai pas fini lol


Dernière édition par Seb34 le Mar 3 Fév 2015 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rom-911

rom-911

Nombre de messages : 1292
Age : 39
Localisation : 54
Ma Porsche : 964 C4
Date d'inscription : 18/07/2013

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Fév 2015 - 21:33

je suis désolé mais moi je n'ai pas eu le courage de tout lire, avec les image ça ira mieux, en tout cas bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Fév 2015 - 21:41

;)


Dernière édition par Seb34 le Mar 3 Fév 2015 - 21:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
desbois

desbois

Nombre de messages : 4203
Age : 65
Localisation : CHARENTE-MARITIME
Ma Porsche : 718 gts
Date d'inscription : 18/09/2012

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Fév 2015 - 21:43

@rom-911 a écrit:
je suis désolé mais moi je n'ai pas eu le courage de tout lire, avec les image ça ira mieux, en tout cas bon courage

j'ai abandonné à la 418 ème vis et à la boite 36 ............ lol! lol! lol! lol!

mais merci merci merci merci pour ce CR.
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMar 3 Fév 2015 - 23:25

C'est la chiotte l'hébergeur d'image, je verrai demain...
Revenir en haut Aller en bas
Flat & moi

Flat & moi

Nombre de messages : 45505
Localisation : FR-91
Ma Porsche : 911 T + 996 TT + Boxster 986
Date d'inscription : 15/02/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Fév 2015 - 15:56

J'ai édité un de tes posts précédent (test 2) et ça fonctionne en ajoutant les balises html Wink

Sinon bon courage pour ton projet bravo2

_________________
La différence entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 21:32

Ce qui est étonnant c'est que quand j'édite le message, je vois toutes les images puis quand je valide on ne les voit plus ???
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 21:55

EN PREPARATION...
Restauration AUSTIN MINI Miss – Finette

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_0917
Le Projet :
Mini Chelsea de 1986, 104.751,7 km au compteur, dans son jus sans modifications sauf le tableau de bord.
A l'arrivée :
- Démontage intégral avec remise à neuf de tout
- Jantes en 12x6
- Freins de métro turbo
- Durite aviation
- Moteur 1300 préparé dans un deuxième temps suivant le comportement de l'auto avec son moteur d'origine.
- Rigidification du châssis
- Préparation des trains, renfort, kit Hi-Lo, rotules etc…
- Boite de vitesse renforcée suivant changement du moteur ou non
- Allumage électronique
- Peinture perso 
- Intérieur perso

Jour 1 : Dimanche 25 janvier 2015

- Nous avons tracté la Mini avec Josh à l’aide d’une barre fixe attachée au crochet d'attelage de droite (il y en a un de chaque côté ce qui est pratique) depuis chez Finette, le transport a été fait avec moi aux commandes du camion tracteur et Josh au volant de la Mini, nous avons été lentement et surement sans aucun accrocs. Coût : 70 EUR mais nous étions assuré pour le coup.

- Mini garée sur le parking dehors car la 911 occupait le garage.

- Petite inspection de l'auto de façon générale et retrait des couches isolantes du plancher intérieur pour vérifier la corrosion à ce niveau : très bonne surprise, le plancher est sain,  il y a juste de la belle corrosion au niveau du plancher passager qui est attaqué par de la rouille perforante, au niveau de la jonction du plancher et du passage de l'aile avant. 

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1110

En regardant dessous, déformation importante qui a fragilisé la tôle et entraîné ce départ de rouille. Cette partie devra être découpée et il faudra lui greffer de la tôle saine. Je pense que ça vient d'un cric mal placé comme souvent.

- La malle arrière prend l'eau, normal il n'y a plus de joint… jolie rouille mais nous verrons pas la suite que ce n’est que superficiel. 

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_0914
- Le carburateur pisse l'essence, certainement le flotteur qui doit être bloqué.

- Il y a de la rouille qui ne me plait pas sur la portière conducteur à la jonction entre le haut de la porte et le montant de porte vers l'avant.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1011
Cette déformation est due à je ne sais pas quoi, c'est assez étonnant.

- La calandre est en piètre état, je vais essayer de la rénover sans insister sinon changement. 

- L'aile avant gauche comporte des points de rouille et la peinture craquelle. Toute façon la peinture globale est mal faite.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_0915
Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1012

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1013


- Le capot moteur ne ferme pas, je n'ai pas forcé, après nettoyage et dégraissage nous verrons bien.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1014


- Les deux pare-chocs sont en mauvais état il faudra très certainement changer les deux.

- Le joint de tour de pavillon est moche et il manque les morceaux de finition.

- Le bocal de lave-glace n'est plus présent.

- La portière conducteur doit être débosselée, mais le travail ne sera pas trop difficile.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_0916


- J'ai démonté la garniture de porte passager pour regarder la corrosion, tout est très sain et les mécanismes d'ouvertures fonctionnent tous sans aucun point dur.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1111


Au bas de portière au niveau des écoulements, comment à se former de la rouille, cela ne nécessite à priori pas de découpe, mais un traitement dérouillant phosphatant sera nécessaire.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1112


- La tableau de bord a été modifié à la portugaise et devra être intégralement repris.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1015


Le Skaï du dessus est craquelé et tout sec, il sera changé aussi.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1016

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1017


Dans tous les cas, le projet inclus un tableau de bord maison avec changement du compteur et personnalisation totale plus installation de différentes jauges de contrôle, batterie, température, turbo…

- Il n'y a pas de vide poche sur les portières.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Img_1018


- Le compartiment moteur est trop sale pour en faire une analyse précise, mais je suppose qu'il y aura pas mal d'huile de coude à prévoir pour tout remettre en beauté et pas mal de changements de pièces également. Là aussi de toute façon le bloc sera ouvert et modifié ; A ce sujet je réfléchis encore à la modification avec turbo ou compresseur mais le côté légal me gène. Sinon passage en 1300 préparé.

Fin de l'inspection pour ce premier jour.
Revenir en haut Aller en bas
ptitfred83

ptitfred83

Nombre de messages : 8763
Age : 47
Localisation : VAR
Ma Porsche : 964 C4
Date d'inscription : 21/03/2010

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 21:59

Bin dis donc. Un chantier ! Bon courage Seb .
Tu vas mettre un turbo ?
Revenir en haut Aller en bas
rom-911

rom-911

Nombre de messages : 1292
Age : 39
Localisation : 54
Ma Porsche : 964 C4
Date d'inscription : 18/07/2013

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:00

ça va mieux comme ça, merci cheers
Revenir en haut Aller en bas
desbois

desbois

Nombre de messages : 4203
Age : 65
Localisation : CHARENTE-MARITIME
Ma Porsche : 718 gts
Date d'inscription : 18/09/2012

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:03

ah oui effectivement, avec les photos c'est beaucoup plus parlant !!!! bravo2 bravo2

bon courage pour ce taf qui n'est pas si mini que ça !!! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:38

[quote="ptitfred83"]Bin dis donc. Un chantier ! Bon courage Seb .
Tu vas mettre un turbo ?[/quote]
Hello fred, je sais pas encore, j'en discute en ce moment avec mon assureur, je ne veux pas être en illégalité trop prononcée, donc il y aura un stage 1, c'est à dire ligne échappement, collecteur et nouvelle respiration, puis modification de la culasse, adaptation des admissions et échappements et deux ou trois autres petits trucs niveau moteur. Pour le turbo je cherche le moyen légal, mais je me tâte aussi avec le compresseur qui a l'avantage de marcher quelque soit le régime moteur. A suivre.

Pour info, ce matin, je n'ai pas pu attendre et j'ai tombé le moteur mdr
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:42

Jour 2 : Lundi 26 janvier 2015
- Démontage siège passager : 2 boulons de 11 et deux écrous de 11, il faut deux clefs plates ou à douille : dévisser les boulons des charnières – les écrous sont à l'intérieur les boulons à l'extérieur. Une rondelle côté boulon : SACHET 1
- Démontage charnières de la caisse car corrosion à traiter : clé de 11 ; 4 charnières comprenant 2 boulons de 11 chacune et rondelle ; longueur boulon : 2 cm tête incluse et diamètre : 6mm : SACHET 1
- Démontage retenues de ceintures de sécurité : boulon de 16 plus une rondelle crantée puis une entretoise de 5 mm : prévoir de changer car ils sont différents pour les deux côtés : Entretoises et boulons : SACHET 1
- Démontage ceintures de sécurité avec une clé de 17 : Au sol : Un boulon de 17, une rondelle métal, une rondelle plastique puis une entretoise de 12 mm (scotché pour maintenir tout ça en place). En haut, idem et plastiques plus boulon et rondelles laissées sur la ceinture : SACHET 1.
- Démontage banquette arrière : Il faut tirer l'assise vers soi et elle est retenue par deux petites languettes vissées à la carrosserie et qui enserrent également deux petites languettes qui retiennent le dossier. Donc deux vis cruciforme (parfois rouillées).
Galère pour retirer le dossier : Trouvé : sur la mienne (1986), deux vis qui se dévissent depuis la malle arrière, ils retiennent l'assise par le haut. La vis de droite facile la gauche, il faut un petit tournevis car le réservoir d'essence gène en hauteur. 2 vis de hauteur : 28mm tête comprise et épaisseur 5.5 : SACHET 1
SACHET 1 plein
- Démontage garniture de porte conducteur : corrosion qui commence à perforer : il faut changer le bas, mais elle est également toute cabossée et à des endroits compliqués. On essaie rapidement de redresser et si ça n'avance pas, on commande une autre porte.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Porte_10

Restauration Mini Austin  - Page 2 Bas_de10

- Démontage de tout l'intérieur terminé : le plancher arrière est comme neuf, le plancher avant conducteur aussi, juste un bout de plancher avant passager à changer
Restauration Mini Austin  - Page 2 Banque10

- Démontage du chauffage pour rénovation car il est HS
a : commande CAR, SCREEN, OFF, et bouton ON,OFF : fil rouge à OFF fil vert à ON : 2 boulons et une vis centrale (BOITE 1) Dévisser l'écrou qui tient le câble d'ouverture de la trappe (écrou de 6.5 et contre écrou de 7, un peu galère mais on y arrive
b démontage des durites de dessous (3), attention il y a du liquide à vidanger mettre un sceau
On démonte les deux vis du dessous avec un cruciforme (BOITE 1) et le bloc bascule vers le bas. Il est arrimé vers le haut par des crochets fixés à la caisse et sur un grand filetage avec deux écrous sur le bloc. Cela permet de le centrer je pense. Débrancher les fils du bouton on/off et deux autres fils sur le dessus du bloc
Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym10

Démontage du bloc chauffage lui-même
- Enlever la structure de côté (10 vis cruciforme) retirer la plaque – Un des deux côtés possède une vis identique de fixation du radiateur : la démonter aussi (BOITE 1)
- Dégager la plaque basculante
- Dégager le radiateur
- Enlever les 3 vis de maintien de la soufflante (Toutes les vis sont les mêmes dans toute l'étape chauffage) (BOITE 1)
- Test soufflante sur batterie : OK aucun bruit d'usure/nettoyage complet du système sauf le radiateur lui-même.
NB : il faudra souffler le radiateur et remplacer la mousse qui est autour
- Tout est nettoyé
Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym11



Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym12




Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym13



Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym14

Test du moteur sur batterie
Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym15


Dernière édition par Flat & moi le Jeu 5 Fév 2015 - 23:12, édité 2 fois (Raison : Correction des balises html)
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:45

Bon ca marche une fois sur quatre... je vais faire un site et vous donner le lien ce sera plus facile je crois
Revenir en haut Aller en bas
Chrisonia

Chrisonia

Nombre de messages : 9852
Age : 57
Localisation : Charente-Maritime et Indre
Ma Porsche : 997 carrera 4S PDK
Date d'inscription : 01/01/2013

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:47

Difficile d'être plus précis! bravo2 et bonne continuation!

_________________
Christophe a bord 

"La dernière voiture qui sera construite...sera une voiture de sport"          Ferry Porsche
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:49

Je vous mets les notes brutes pour ceux que ça intéresse, les images je laisse tomber, pourtant j'ai déjà fais une dizaine de reportages sans soucis. Mes ordis peut être ?

Voilà les notes totales : bon courage

Restauration AUSTIN MINI Miss – Finette

Le Projet :
Mini Chelsea de 1986, 45.000 km au compteur, dans son jus sans modifications sauf le tableau de bord.
A l'arrivée :
- Démontage intégral avec remise à neuf de tout
- Jantes en 12x6
-Freins de métro turbo
- Durite aviation
- Moteur 1300 préparé dans un deuxième temps suivant le comportement de l'auto avec son moteur d'origine.
- Rigidification du châssis
- Préparation des trains, renfort, kit Hi-Lo, rotules etc…
- Boite de vitesse renforcée
- Allumage électronique
- Peinture perso
Jour 1 : Dimanche 25 janvier 2015
- Nous avons tracté la Mini avec Josh et une barre fixe attachée au crochet d'attelage de droite (il y en a un de chaque côté ce qui est pratique) depuis chez Finette, le transport a été fait avec moi aux commandes du camion tracteur et Josh au volant de la Mini, nous avons été lentement et surement sans aucun accrocs. Coût : 70 EUR mais nous étions assuré pour le coup.
- Mini garée sur le parking dehors car la 911 occupait le garage.
- Petite inspection de l'auto de façon générale et retrait des couches isolantes du plancher intérieur pour vérifier la corrosion à ce niveau : très bonne surprise, le plancher est sain, il y a juste au niveau du plancher passager qui est attaqué par de la rouille perforante, au niveau de la jonction du plancher et du passage de l'aile avant. En regardant dessous, déformation importante qui a fragilisé la tôle et entraîné ce départ de rouille. Cette partie devra être découpée et il faudra lui greffer de la tôle saine. Je pense que ça vient d'un cric mal placé comme souvent.
- La malle arrière prend l'eau, normal il n'y a plus de joint…
- Le carburateur pisse l'essence, certainement le flotteur qui doit être bloqué.
- Il y a de la rouille qui ne me plait pas sur la portière conducteur à la jonction entre le haut de la porte et le montant de porte vers l'avant. Déformation due à je ne sais pas quoi, c'est assez étonnant.
- La calandre est en piètre état, je vais essayer de la rénover sans insister sinon changement.
- L'aile avant gauche comporte des points de rouille et la peinture craquelle. Toute façon la peinture globale est mal faite.
- Le capot moteur ne ferme pas, je n'ai pas forcé, après nettoyage et dégraissage nous verrons bien.
- Les deux pare-chocs sont en mauvais état il faudra très certainement changer les deux.
- Le joint de tour de pavillon est moche et il manque le morceau de finition.
- Le bocal de lave glace n'est plus présent.
- La portière conducteur doit être débosselée, mais le travail ne sera pas trop difficile.
- J'ai démonté la garniture de porte passager pour regarder la corrosion, tout est très sain et les mécanismes d'ouvertures fonctionnent tous sans aucun point dur. Au bas de portière au niveau des écoulements, comment à se former de la rouille, cela ne nécessite à priori pas de découpe, mais un traitement dérouillant phosphatant sera nécessaire.
- La tableau de bord a été modifié à la portugaise et devra être intégralement repris. Le skaï du dessus est craquelé et tout sec, il sera changé aussi. Dans tous les cas, le projet inclus un tableau de bord maison avec changement du compteur et personnalisation totale plus installation de différentes jauges de contrôle, batterie, température, turbo…
- Il n'y a pas de vide poche sur les portières.
- Le compartiment moteur est trop sale pour en faire une analyse précise, mais je suppose qu'il y aura pas mal d'huile de coude à prévoir pour tout remettre en beauté et pas mal de changements de pièces également. Là aussi de toute façon le bloc sera ouvert et modifié ; A ce sujet je réfléchis encore à la modification avec turbo ou compresseur mais le côté légal me gène. Sinon passage en 1300 préparé.
Fin de l'inspection pour ce premier jour.
Jour 2 : Lundi 26 janvier 2015
- Démontage siège passager : 2 boulons de 11 et deux écrous de 11, il faut deux clefs plates ou à douille : dévisser les boulons des charnières – les écrous sont à l'intérieur les boulons à l'extérieur. Une rondelle côté boulon : SACHET 1
- Démontage siège conducteur : Idem : SACHET 1
- Démontage charnières de la caisse car corrosion à traiter : clé de 11 ; 4 charnières comprenant 2 boulons de 11 chacune et rondelle ; longueur boulon : 2 cm tête incluse et diamètre : 6mm : SACHET 1
- Démontage retenues de ceintures de sécurité : boulon de 16 plus une rondelle crantée puis une entretoise de 5 mm : prévoir de changer car ils sont différents pour les deux côtés : Entretoises et boulons : SACHET 1
- Démontage ceintures de sécurité avec une clé de 17 : Au sol : Un boulon de 17, une rondelle métal, une rondelle plastique puis une entretoise de 12 mm (scotché pour maintenir tout ça en place). En haut, idem et plastiques plus boulon et rondelles laissées sur la ceinture : SACHET 1.
- Démontage banquette arrière : Il faut tirer l'assise vers soi et elle est retenue par deux petites languettes vissées à la carrosserie et qui enserrent également deux petites languettes qui retiennent le dossier. Donc deux vis cruciforme (parfois rouillées).
Galère pour retirer le dossier : Trouvé : sur la mienne (1986), deux vis qui se dévissent depuis la malle arrière, ils retiennent l'assise par le haut. La vis de droite facile la gauche, il faut un petit tournevis car le réservoir d'essence gène en hauteur. 2 vis de hauteur : 28mm tête comprise et épaisseur 5.5 : SACHET 1
SACHET 1 plein
- Démontage garniture de porte conducteur : corrosion qui commence à perforer : il faut changer le bas, mais elle est également toute cabossée et à des endroits compliqués. On essaie rapidement de redresser et si ça n'avance pas, on commande une autre porte.
- Démontage de tout l'intérieur terminé : le plancher arrière est comme neuf, le plancher avant conducteur aussi, juste un bout de plancher avant passager à changer
- Démontage du chauffage pour rénovation car il est HS
a : commande CAR, SCREEN, OFF, et bouton ON,OFF : fil rouge à OFF fil vert à ON : 2 boulons et une vis centrale (BOITE 1) Dévisser l'écrou qui tient le câble d'ouverture de la trappe (écrou de 6.5 et contre écrou de 7, un peu galère mais on y arrive
b démontage des durites de dessous (3), attention il y a du liquide à vidanger mettre un sceau
On démonte les deux vis du dessous avec un cruciforme (BOITE 1) et le bloc bascule vers le bas. Il est arrimé vers le haut par des crochets fixés à la caisse et sur un grand filetage avec deux écrous sur le bloc. Cela permet de le centrer je pense. Débrancher les fils du bouton on/off et deux autres fils sur le dessus du bloc
Démontage du bloc chauffage lui-même
- Enlever la structure de côté (10 vis cruciforme) retirer la plaque – Un des deux côtés possède une vis identique de fixation du radiateur : la démonter aussi (BOITE 1)
- Dégager la plaque basculante
- Dégager le radiateur
- Enlever les 3 vis de maintien de la soufflante (Toutes les vis sont les mêmes dans toute l'étape chauffage) (BOITE 1)
- Test soufflante sur batterie : OK aucun bruit d'usure/nettoyage complet du système sauf le radiateur lui-même.
NB : il faudra souffler le radiateur et remplacer la mousse qui est autour
- Tout est nettoyé
- Démontage Carbu (Boite 20 - VINGT)
Ce carbu est très différent de ce que l'on connait, il faut le voire pour le comprendre. En ayant glané les infos par ci par là, je constate que celui monté sur la Miss est un HS4. Il est différent du HS2 par la taille, la forme de la fixation et le diamètre de la conduite d'admission d'air (38mm)
Le démontage se passe sans trop de soucis, il n'y a pas de corrosion par contre j'ai du utiliser des tournevis à rallonge pour desserrer certains écrous rebelles.
Première pièce perdu mais à changer de toute façon : le pointeau du flotteur de la cuve
Mercredi 28 janvier 2014
- Premier levage de la voiture, le cric est une daube dangereuse
Lever avec un cric hydraulique et mettre des cales sous le berceau avant à la partie la plus renforcée, au niveau des passage d'amortisseurs.
- Démontage roue avant droite : 4 boulons de 18 : (BOITE DEUX)
Inspection visuelle : tout est ok, pas de corrosion sauf au niveau du plancher que l'on pouvait voire de l'intérieur comme ci-dessus mentionné. Les disques sont corrodés, je ne sais pas si ils seront récupérables – Les plaquettes sont usées à changer – Cônes de suspension tassés : normal ils ont l'air d'origine - La patte de fixation de l'échappement sur le carter de la boite de vitesse est cassé à ses deux extrémités, soit le ressouder soir le changer
- Démontage répétiteur d'aile
Depuis l'intérieur de l'aile, tirer le caoutchouc vers le moteur – faire faire un quart de tour au plastic de maintien du câble électrique, tirer ça vient tout seul – enfoncer l'ergot et pousser le cache orange pour le dessertir de la tôle de l'aile, il faut forcer un peu. Le changer il est pourri. (Ranger dans la caisse rouge en bois des fruits)
- Démontage rétro droit ; enlever le cache sous le montant du rétro et enlever les deux vis cruciforme (Vis de 15mm x 4,5mm), plus une rondelle crantée et une rondelle classique (BOITE DEUX) (à changer) Les deux rétros seront changés par des obus
- Démontage de la porte passager : Voiture sur chandelle, roue enlevée, Retirer la goupille du tirant de porte, (contre goupille à enlever avant) on retire les 4 boulons de 11 de fixation des charnières depuis l'intérieur du passage de roue, arroser copieusement de dégrippant car ils prennent toutes les projections des roues du coup. Penser à fabriquer un cache pour éviter leur salissure dans le futur.- Pour la charnière du bas on s'en sort assez facilement en ajoutant une rallonge à la clé, par contre pour le haut s'est une autre affaire car il n'y a pas de placer pour les rallonge… dégrippant mon ami… Les deux du bas ok l'écrou du bas de la charnière du haut est cassé net, séance de taraudage en vue – On retire les plaques de maintien (2) – elles sont corrodés, donc les dégripper et les traiter (BOITE 21 – VINGT ET UN). Sur la mienne 3 plaques d'épaisseur sur la charnière du haut.
Il y a un peu de corrosion sur la tôle intérieure de l'aile qui fait jonction avec la portière, sur le replis mais après un petit test de grattage, rien de méchant, ce sera juste nettoyé et traité.
- Démontage des charnières de portières (pour graisser, vérifier et remettre en état le boulon cassé au démontage) : Charnière du haut Trois vis cruciforme plus petite rondelle crantée qui épouse la forme de la charnière en concave Charnière du bas, deux seulement. Vis identiques pour les charnières du haut et du bas (14 mm x 6 mm, tête convexe et bout en pointe (Vis et rondelles en BOITE 3 – TROIS et Charnières en 24 – VINGT QUATRE)
- Démontage custodes mobiles : Deux vis cruciforme qui maintienne les mini charnières en alu, plus deux vis cruciforme sur le mécanisme de blocage de la custode. Les 4 Vis sont identiques en 13mm x 3.1mm (BOITE 4 – QUATRE) Aucun soucis particulier sur ce démontage.
Test de nettoyage au Miror : pas mal ; test au net chrome : Pas mal les deux.
Il faudra refaire le joint de l'entourage de custode car il est sec, risque de fuites plus le joint entre l'entourage de custode et la vitre sec aussi et mal fait.
Sur la carrosserie : deux joints, un caoutchouc sur lequel vient se plaquer la custode, l'autre sur la caisse, plus dur. Le premier est collé sur le deuxième. Bizarre. Mais c'est pareil sur le joint de porte donc normal. Le joint de porte est en état mais il y a un raccourcissement de 1 cm sans problème donc à changer
- Démontage du contacteur de porte : lever le joint de porte, dévisser la petite vis cruciforme et retirer le contacteur. déficher puis nettoyer les contacts. (BOITE 4 – QUATRE).
- Démontage jonc en métal qui relie l'aile, le pare-brise etc… en vertical. il est simplement emboité en force. Je l'ai dégagé avec un tournevis plus une cale pour faire levier. Il part sans soucis. Pas mal de merde se met dedans et du coup risque de corrosion. Il était peut être pas assez enfoncé ? Nous verrons au remontage après peinture. Sur la caisse il y a des clips qui permettent de le maintenir en force3 en bas 1 au milieu et 4 en haut (partie droite de la voiture, nous verrons à gauche si c'est pareil)
- Démontage essuie-glaces, les bras sont simplement emboités et sans écrou de maintien, faire pivot sur la baie de pare-brise. Ils sont en bon état, ils étaient chromés et peints par-dessus mais la peinture part avec l'ongle facilement.
- Démontage du mécanisme d'essuie-glaces : deux écrous plats de 19 à démonter par-dessus (pas de rondelle) et enlever les deux entretoises en plastique (BOITE 5 – CINQ). Il faut démonter le moteur aussi (2 Vis Cruciformes tête bombée de 25mm x 4.9mm qui retiennent une sangle de maintien du moteur avec caoutchouc emboité dessus) et un dessous (BOITE 5 – CINQ) – NB : La vis du haut maintien également un collier en plastique. Il faut jongler, tourner, pivoter le moteur pour le sortir mais ca vient sans forcer. (Les caoutchoucs de dessous et la sangle sont dans les pièces dernière étagère du haut)
Joints à côté des trous d'essuie glace et buses dans la (BOITE 5 – CINQ)
Démontage de la pièce : rien de méchant mais repérer la position de la cloche au marqueur. Chez moi un des charbon est cassé en 2, il y en a trois.
Tout nettoyer, enlever les poussières de charbon, enlever l'ancienne graisse et en remettre comme indiqué dans le manuel de réparation.
NB : j'ai l'impression que ca force un peu, il faudra éventuellement redémonter pour vérifier les jeux, de plus le circlip ne tourne plus facilement…
- Démontage phare passager : enlever vis (tête bombée, 16mm x 4mm) sous entourage (BOITE 6 – SIX)
Le contour est légèrement embouti, je l'ai redressé un peu, mais il y a des marques, de plus quelques marques d'usures qui ne partiront peut être pas au lustrage, du coup il faudra peut être les changer... affaire à suivre
Le contour de maintien d'optique : 3 vis cruciformes têtes plates (8.5mm x 3.5mm) (BOITE 6 – SIX)
Débrancher la prise générale et déboiter la loupiotte avec un tournevis plat. Optiques TBEG
Décrocher le ressort de la coupelle de phare et retirer le dernier contour (BOITE 6 – SIX)
Ensuite il y a un réceptacle convexe du phare qui est riveté sur la caisse (4 rivets) avec un joint entre la coupelle et la caisse. (A changer) Je vire les rivets.
Retirer la prise électrique : Ergot vers le haut vue côté des trous des prises : à droite en bas : blanc/bleu ; à gauche en bas : deux fils noirs, dont un sur la veilleuse ; au milieu en haut : Bleu/rouge (prise boite (5 – CINQ)) mais inutile de démonter en fait car il faut débrancher le faisceau sous la calandre ( fils bien marqués pas d'erreur possible au remontage).
Les fils passent entre la joue d'aile et le haut de la calandre par une petite ouverture rectangulaire étroite, détresser les fils et les sortir ou les rentrer dans le trou un par un sans forcer car coupant

NB : Note sur démontage moteur
1 - alors moi j'ai déposé un moteur il y a 3 mois .J'ai procédé en laissant le moteur en place sur son berceau et en soulevant la coque.
A deux personnes ça se fait assez facilement.
je vais essayer d'être le précis possible
tout d'abord il faut que tu saches que le moteur si j'ai bonne mémoire que le moteur est maintenu uniquement par 6 vis
il y a les 2 écrous de 34 situé à gauche et a droite dans le compartiment moteur,
ensuite les 2 tirants également situés à droite et à gauche de la plaque d'immatriculation et enfin les 2 silents-blocs en dessous du bloc moteur légèrement à gauche et à droite.
normalement ton moteur ne bouge pas encore car il y a un tirants qui le maintien sur le coté gauche au niveau de la culasse , mais une fois enlevé il doit aller un peu plus en avant ou en arrière
il faut penser a défaire les durites embrayage et freins , les différents câbles (accélérateur ;frein à main ;alimentation batterie ,électrique (faisceau),compteur vitesse)
pour le compteur vitesse tu peux l'enlever derrière le tableau de bord
il faut que tu pense a bien caler l'ensemble berceau et moteur .
il faut que tu déposes les amortisseurs gauche et droite a l'avant bien sur
il faut que tu arrives aussi a désaccoupler la tringlerie de boite de vitesse ( 2 goupilles mecanindus ) il faut se couler sous la voiture
j'oubliais aussi le collecteur d'échappement qu'il enlever aussi
voila je crois que c'est peu près tout mais bon la liste n'est pas exhaustive
il faut compter pas d'heure de boulot , mais bon quand ne dispose pas de moyen de manutention adéquate ....
j'ai du y passer a peu près 15 jours en bossant dessus quelques heures par jour maxi 2 heures
en gros une vingtaine d'heure , pour moi , mais je suis un néophyte en la matière c'était ma première mini
je te souhaite bon courage et n'hésites tu peux me laisse un message si tu es en panique

2 - http://www.minicorp.fr/topic.asp?ARCHIVE=true&TOPIC_ID=39813

- Démonter la bobine d'allumage : repérer les fils Deux fils non rayés et plutôt blancs sur une causse sur le + ; deux fils rayés noirs/blanc sur le –
Ecrou de 14 à retirer pour enlever le support du bloc (BOITE 7 – SEPT)
- Démonter la tête de delco : contacts morts, à changer avec le faisceau complet d'ailleurs.
- Démonter le delco en dévissant le boulon de la fourche de maintien (clé de 11) ; NB : la fourche et le boulon sont remis sur le bloc NB : les contacts sont HS, tous ! A ce demander comment l'auto pouvait encore démarrer !!!
Samedi 31 janvier 2015
- Démontage radiateur :
Dévisser la durite entre le calorstat et le radiateur.
Avec une clé de 11 dévisser les 3 Vis de maintien du calorstat plus une quatrième plus courte qui est sur le radiateur et qui tient également une patte de platine de fixation avec le passage du câble d'accélérateur ou de starter ? Câble le plus à droite en regardant le moteur depuis la calandre ; Il y a dans l'ordre : le radiateur, un joint, une entretoise ronde métallique de 7mm de haut et 9mm de large, une rondelle et l'écrou de 16x6 tête plate.
Par la calandre, à l'horizontal, dévisser avec une clé de 13 le boulon de maintien inférieur du radiateur avec silentbloc.
L'hélice bloque grrrr – Démontage du capot de radiateur (4 vis de merdre anglaise mais en allant doucement en clé de 10 ça sort, il y en a toujours une plus étroite que les autres mdr)
Bon après il faut défaire la durit entre le bas du radiateur et la pompe à eau puis ca coule donc mettre un récipient par-dessous au mieux. Ensuite il faut contorsionner le radiateur avec son support et puis on trouve la sortie. Mal foutu sur ce coup !
Une partie du liquide est couleur verte liquide normal, le fond du radiateur couleur de boue/rouille, détartrage en règle prévu
NB : toutes les vis citées sont remontées sur les supports pour ne faciliter le remontage/repérage
(Pièces en boite 22 – VINGT-DEUX)
- Démontage démarreur :
2 boulons en 14 (clé plate car peu d'espace) Le boulon du bas est difficile mais réussi avec une clé plate à œil. Boulons remis sur le support – Enlever le câblage : NB : on ne peut pas se tromper au remontage.
Ensuite démonter les boulons et vis (on ne peut pas se tromper au remontage. A noter, je ne sais pas si c'est normal, mais chez moi le circlip qui maintien l'arbre n'est pas clipsée, elle part toute seule…
NB : un des capuchon de maintien d'un des ressort de poussée de charbon s'est envolé au démontage vers la porte du garage, dans le coin atelier… va falloir le chercher maintenant ! Retrouvé en 10 min lol
Nettoyage, graissage, test : OK.
Démontage alternateur :
Démontage poulie avec clé alène de 8 et clé plate de 22. Ouf grippé méchant, dégrippant on laisse agir, rallonge sur la clé alène.
Capot arrière : 3 écrous de 8 à rondelle incluse, 2 écrous de 10 et pas de rondelle puis 3 boulons de 5,5 qui maintiennent le petit capot de support des charbons (à sortir doucement après avoir débrancher la causse qui va dessus, 1 boulon de 5,5 plus court pas type vis à bois qui retient je sais pas quoi à côté du capot de support des charbons ( il retient une plaque mobile à l'intérieur et pas de soucis on peut le démonter. Par contre au remontage faire attention pour la positionner qu'elle ne bouge pas, je ne sais pas encore comment) et 1 boulon de 5,5 avec pas de vis type à bois.
Sur boulon B+ : alternateur, rondelle épaisse plastique, rondelle métal puis rondelle coupée (à l'intérieur on retrouve un guide en plastique que l'on voit de l'extérieur effleurer.
Sur boulon W : idem mais la bague plastique a une partie qui rentre dans l'alternateur. On retrouve la même bague plastique à l'intérieur dans le sens inverses. Les deux parties étroites se font faces séparées par la carcasse.
Bonne nouvelle, les charbons sont nickel.
NB : je pense que cette pièce a été changée (support et charbon car c'est vraiment neuf pour son âge)
Pour démonter en deux l'alternateur il faudra sortir les 3 vis de maintien, mais il faut jouer du marteau et le soucis c'est qu'il est 3h du matin et que tout le monde dort encore !!!
Au remontage je pense que je vais changer les rondelles et écrous car ils sont moches.
Pour le moment, inspection visuelle et on voit que dedans il y a pas mal de rouille, donc la restauration n'est pas un luxe, l'alternateur ne doit pas recharger de façon optimale avec cette rouille.
Trois coups de marteau quand même mais doucement pour ne pas réveiller la marmaille et le capot sort.
Bon après 1h30 de dégrippant, pièce dans l'étau, hélice bloquée, clé de 22 puis marteau avec de petits coups secs pour décoincer l'écrou de poulie et voilà 
Donc on a l'écrou de 22, puis une rondelle coupée, puis la poulie, puis une bague métal épaisseur 8mm, puis une grosse rondelle puis l'hélice, puis enfin une autre rondelle métal épaisseur 7,5mm.
Inspection visuelle : Le capot possède un roulement à bille qui n'a presque plus de graisse mais il est en bon état. – Les deux bandes contact de charbon sont en parfait état. – Pareil pour le reste sauf la rouille.
Retrait de la rouille de surface de l'inducteur et de la bobine à l'aide d'une brosse rotative souple.
Nettoyage du corps extérieur de la même façon, graissage du roulement à bille du capot et remontage.
Refaire propre les connections en enlevant la corrosion de surface, graisser les bagues et l'axe de rotor plus les pièces entre l'alternateur et la poulie.
Temps pour la restauration de l'alternateur : 5h
- Remontage roue et déplacement Mini Miss pour accéder à la male.
- Démontage éclairage de plaque, male, aucun soucis rien de particulier. (Ecrous BOITE 8 - HUIT)
- Démontage des plastiques de l'éclairage de plaque : (Pièces BOITE 9A – NEUF A).
- Prévoir de changer ces cosses de batterie de misère simplement enfoncées de force !
- Test de mise en charge de la batterie qui était dans l'auto
- Vérification du bac à batterie et coffre : rouille très superficielle, rien à changer juste un bon nettoyage à l'huile de coude.
- Démontage réservoir d'essence, galère car je ne trouve pas la clé… Sinon démonter le boulon de 13 à côté du phare et qui maintien la sangle du réservoir, débrancher les câbles de la sonde, enlever la durit d'air (abimée chez moi donc ça devait puer l'essence… et la durit du bas en prévoyant un récipient pour déverser l'essence restante). Comme le bouchon est à changer, j'y vais à la bœuf. En fait pas fermé à clé donc dévissé sans rien abimer
- Démontage des feux arrières : les câbles dans la male sont attachés à l'attache de feu par un collier plastique qu'il faut changer car je les coup. NB : écrous laissés sur les feux. 3 ampoules, soit haut et bas une simple filament de 21 w et au milieu un double filament de 21 w. Il y a les fils de masses qui restent en place dans la male et qui seront à rebrancher sur les feux.
Les feux ne sont pas en mauvais état mais vu le prix des plastiques, je commande des neuf
- Démontage PC arrière :
- 3 Ecrous de 11 bien grippés plus rondelle, NB : le boulon de gauche a 2 rondelles, une grosse et une petite ???. J'en profite pour mettre déjà du dégrippant sur d'autres boulons comme l'échappement. On changera les rondelles et mes boulons par des inox. (BOITE 9 – NEUF).
Un des boulons a cassé net et sans forcer
- Démontage des charnières de male : 4 boulons cruciforme et écrous de 11.5 environ (english quoi) utilisons des clés à œil ça compense pas mal côté male (BOITE 9 – NEUF). Les charnières sont dans la boite rouge à fruits.
NB : Pour PC et Charnières il faudra remonter de la visserie neuve inox.
- Démontage feu antibrouillard (le plastique est cassé il faut le changer) – Les deux écrous de maintien de 8 sont corrodés soudés par la rouille on bourrine quoi. Bon il y a un support sur la caisse, maintenu par 3 vis cruciformes que j'avais dégripouillées à l'étape d'avant, on test : Une ok, l'autre se nomme rebelle, mais elle ne me connait pas la salope anglaise ! Je perce, je taraude et on en parle plus. Voilà le salopiaud est retiré, un travail minutieux, précis comme je les maîtrise, la défonce de la vis est si précise qu'il ne sera pas nécessaire de tarauder I am a God lol
Le truc est indémontable sans tout casser, je ne comprends pas comment des ingénieurs ont pu faire un travail aussi pourri !
Lundi 2 février 2015
- Démontage du maître cylindre de frein et d'embrayage: Vider le liquide par le bocal à l'aide d'une seringue, défaire les 2 durites (clé de 11 en haut et clé de 13 en bas) – Défaire les fixation de durite de la caisse pour faciliter l'accès aux écrous de serrage du maître cylindre sur la caisse (écrou de 13). Attention un des écrous est tombé et je ne le trouve pas par terre. défaire depuis l'intérieur la goupille et l'axe de retenue du câble d'embrayage à la pédale idem pédale accélérateur (Goupille hauteur 22 pour accélérateur et 23 pour embrayage) (Toutes pièces de ce chapitre en (BOITE 10 – DIX).
- Démontage du répartiteur de freinage, tout à la clé de 11, 2 durites dessous et 1 boulon de fixation (remis sur la caisse).
- Remise à neuf du répartiteur de pression de freinage : Retirer à la main le capuchon en écartant les ergots enfoncés qui rentrent vers le corps pour le maintenir (tordre à l'envers). Chez moi le joint est cassé, je ne sais pas si il se change ? (2mm d'épaisseur et 36mm de diamètre extérieur 32mm de diamètre intérieur en caoutchouc, se trouve donc à changer). Le gros boulon de l'autre côté est en 32 mais il ne vient pas, je l'ai plongé dans le dégrippant toute la nuit. Rien y fait de toute façon c'est le freinage et la répartition est primordiale donc il sera changé : 123 EUR chez DATCH
- Remise à neuf du maître cylindre : la goupille de maintien du réservoir est grippée, idem WD40 la nuit ; le joint du bouchon est abimé, il faut le changer
- Démontage du câble de chauffage et de la vanne de débit d'eau chaude : pousser à fond le bouton de commande du tableau de bord (flammes) – Virer la durite (tournevis plat) – Dévisser la pate de retenue du câble (tournevis cruciforme), et l'écrou de retenu du câble (6.5). Puis dévisser les deux boulons de 10 de la platine de fixation (remis sur le bloc)
Mardi 3 février 2015
Je vais essayer de démonter ces foutus boulons et goupille de Maître-cylindre et répartiteur de freinage
Celui du répartiteur ne veut rien savoir, pas plus que la goupille de maintien du réservoir sur le Maître-cylindre.
On laisse de côté ces pièces : Répartiteur qui sera changé, MC également et on fera une rénovation du MC d'embrayage plus tard.
- Démontage du klaxon qui va gêner la sortie du moteur : un écrou de 8, normalement il y en a deux on a rajoutera un au remontage (écrou sur la caisse)
- Démontage de la durite du récepteur d'embrayage, maintenue par un écrou de 24 et une rondelle crantée (écrou tombé pas trouvé pour le moment – Retrouvé le jeudi 5 février 2015 une fois le moteur posé au sol (Rondelle plus écrou de 24 (BOITE 11 – ONZE).
- Démontage tirant moteur gauche avec un câble de masse relié au bloc, deux boulons plus rondelle (clé à œil de 13 car pas anglais) Un des boulons est avec son écrou, sa rondelle et le câble de masse entreposé en haut sur étagère générale. (BOITE 11 – ONZE)
- Mise sur chandelles à l'avant pour désaccoupler la prolonge de boîte.
- Dépose amortisseur droit, boulon de 14, une rondelle, l'amortisseur et une autre rondelle identique (BOITE 12 – DOUZE) mdr, les amortisseurs se compriment à la main ils sont morts et enterrés depuis bien longtemps ! NB : côté droit l'écrou et la rondelles sont sur l'amortisseur.
- Désaccoupler d'une fourche de retenue ? par-dessous, clé plate de 13 pour maintenir l'écrou côté conducteur et clé à cliquet de 13 pour débloquer le boulon de 13 (BOITE 12 – DOUZE)
Mercredi 4 février 2015
- Démontage du MC d'embrayage lui-même pour rénovation :
Soulever le joint et défaire le circlip, on, détache les 2 parties, tirer le piston qui vient tout seul, sortir le ressort qui vient seul aussi. NB On dirait qu'il manque une petite pièce qui se clips dans le ressort de rappel ? Je commande le kit de rénovation (3 caoutchoucs) 9 EUR
Le bouchon est en deux parties et pour nettoyer à fond, il faut enlever la capsule clipsée sur le dessus du bouchon.
Nettoyage et vérification de l'intérieur du réservoir à la recherche de micro trous. De toute façon, avec les années, du liquide de frein a forcément un peu couler au fil des révision et il y a un peu de corrosion sur le dessus du réservoir. Il faudra étamer le dessus de ce réservoir pour boucher les éventuels trous causés par la rouille.
En attendant l'arrivée du kit, un coup de WD40 pour protéger enfermé en boite (MC EMBRAYAGE)
- Remise à neuf du répartiteur de pression de freinage :
-Nouvelle tentative de déblocage du boulon du répartiteur de pression de freinage, au chalumeau puis clé avec rallonge et masse : Il est venu le bougre !
On continue donc le gros bouchon, le joint, le ressort, une bague de retenue du ressort, le corps du répartiteur, une rondelle joint cuivre puis le boulon de 32. Attention côté gros boulon, on trouve ensuite une petite cale rectangulaire en métal qu'il ne faut pas perdre.
On enlève cette cale, on positionne de ce côté un gros tournevis plat et de l'autre, on enfile une clé de 8, ce qui nous permettra de démonter le reste de l'intérieur.
On a l'écrou de 8, une rondelle-ressort, le piston, la cale métal.
Nettoyage de l'intérieur car il y a des saletés quoi ont l'air de boules de graisse mélangées avec un peu de rouille…
Les joints ont l'air pas mal, je laisse bien tout sécher car le dot n'aime pas l'humidité, puis je remonte le tout en lubrifiant au dot 4 toutes les pièces et je passe le ressort, le chapeau et l'intérieur côté chapeau à la graisse. On remonte le tout, on reclips le chapeau en remettant quatre petits coups de marteau avec un tournevis plat pour bien refaire rentrer les ergots dans le corps du cylindre.
Si on ne remonte pas la pièce de suite, penser à enrouler de ruban adhésif tous les orifices toujours pour lutter contre la mauvaise entente du dot et de l'humidité.
Test du Klaxon : Il a pas l'air de marcher…
- Démontage roue, amortisseur et bras côté avant droit. Comme de l'autre côté sauf qu'ici, rondelle et écrou de maintien de l'amortisseur laissé en place. Temps : 3 min
- Démontage de cette fameuse goupille de prolonge de boite : il est 14h55… 15h03, je commence à comprendre le terme "fameuse"…15h14, j'ai trouvé une position pas trop mal…15h19, elle ne bouge pas, plan B, je tombe la commande de boite avec (4 vis cruciforme et deux écrous de 13à, dévisser les 4 vis de maintien du caoutchouc de levier de vitesse, dévisser le pommeau puis retirer le tout. Ensuite dévisser les 2 écrous de 13 (BOITE 13 – TREIZE) et la commande est sortie. Il y a les câbles de témoin de marche arrière à débrancher bien sur plus un collier plastique qui retient les câbles sur la prolonge de boite.
Il faudra juste faire gaffe en levant la casse que le levier de vitesse ne bloque pas.
Pour sortir le moteur il faut encore défaire le câble qui passe sous l'auto (+) relié au démarreur normalement, il faut démonter les clips de maintien du câble sur le berceau avant qui tombe en même temps que le moteur : 1 écrous de 8 et une vis de 13. Je me demande si le plus proche de la calandre n'a pas été monté à l'envers, l'écrou est en dessous, mais la tête de vis est au dessus, sans place. Au remontage, remettre cette vis dans le bon sens ! Du coup system D avec clé à œil de 8 et mini pince pour retenir le boulon par le pas de vis en dessous. Ouf.
Il ne manque plus que le câble de compteur de vitesse à démonter. Du coup démontage des compteurs, toute façon là aussi ils vont gicler pour des nouveaux et différents. Là c'était un montage maison, donc pas d'explication, j'ai enlevé des bouts de plastiques, de bois, de cartons, des cales mdr, tu beau travail portouguesh
- Démontage du collecteur :
Deux écrous de 13 avec clé à œil derrière et clé à oeil de 13 par devant pour maintenir. Et une clé plate de 13 dans le moteur, une ! ne pas l'oublier car je ne la retrouve pas…
On va virer les écrous qui maintiennent le berceau sur la caisse.
Puis dépose du pot lui-même (Il n'y a pas beaucoup de place, pour le remettre, prévoir de monter plus haut l'avant).
Le collier de maintien d'échappement sur le collecteur est réutilisable, en revanche les fixations du reste sont à changer. (Etagère du haut.).
Démonter les deux crochets de remorquage, écrous de 14 de chaque côté.
Voilà, tout est détaché, normalement…
On dévisse les 4 boulons de maintien arrière du berceau (écrous de 13) (en BOITE 14 – QUATORZE) Il y a écrou, rondelle bloquante, rondelle puis berceau. Aucune rondelle en partie haute.
Voilà, reste les 2 écrous de 34 et ce sera dans le vide, une prière pour le calage du moteur !!!
Premier boulon sorti, sans forcer donc j'en déduis que le moteur n'est pas trop mal calé.
Deuxième aussi facile, c'est dans le vide si je ne me suis pas planté.
Tout seul je ne pense pas pouvoir lever la caisse, mais je vais tenter, je suis un bourrin mdr
Premier test de chaque côté, sa bouge bien et le moteur a l'air bien calé.
Bon la caisse se lève seul, il faut juste la caler… Le soucis c'est qu'il faudra ensuite la reculer et là tout seul je ne vais pas m'y amuser. On verra demain après midi avec un pote. Pour l'heure tout est sécurisé, la caisse et le moteur avec son berceau.
Jeudi 5 février 2015 :
Bon ben voilà, levé 4h30, 5h le nez dans la graisse, 7h30 pile moteur à terre, seul, à l'aide de cale et d'un cric. Ca ne doit pas étonner les gens qui me connaissent, peu patient comme garçon lol.
Et sans rire, sans vantardise aucune, ne faites pas ça seul si vous n'avez pas une force un peu supérieure à la moyenne sinon vous vous retrouverez à l'hôpital.
Partie moteur :
Inspection : RAS, juste un peu sale et de la rouille.
On ouvre
Dégrippant partout pour faciliter le démontage.
- Tomber le collecteur : Ecrous de 13 et rondelles et du support de filtre à huile – 2 boulons de 11 (BOITE 15 – QUINZE)
- On tombe la plaque de support du récepteur d'embrayage (4 boulons de 15 avec rondelles épaisses plus goupilles plus un boulon de 11 avec entretoise fendue (BOITE 16 – SEIZE)
- Hélice – 4 boulons de 11 avec rondelles (sur le support) et sa plaque de support – 4 boulons de 11, sans rondelles (sur le support sur le moteur)
Par l'orifice terminer de vidanger le liquide de refroidissement
- Démonter rampe de culbuteur (2 écrous de 13 et de goujon de 13, tous avec rondelles plus un avec bague de blocage (on ne peut pas se tromper au remontage). (BOITE 17 – DIX-SEPT).
- Démontage de la culasse (attention, desserrer dans le sens inverse du serrage et en y allant progressivement pour ne pas voiler la culasse). 9 écrous de 14 (BOITE 17 – DIX-SEPT).
Les chemises sont nickel, le moteur tourne facilement
- Démontage des deux caches du haut moteur (1 boulon de 13 plus une rondelle sur chacun des deux)
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:57

Jour 2 : Lundi 26 janvier 2015
- Démontage siège passager : 2 boulons de 11 et deux écrous de 11, il faut deux clefs plates ou à douille : dévisser les boulons des charnières – les écrous sont à l'intérieur les boulons à l'extérieur. Une rondelle côté boulon : SACHET 1
- Démontage charnières de la caisse car corrosion à traiter : clé de 11 ; 4 charnières comprenant 2 boulons de 11 chacune et rondelle ; longueur boulon : 2 cm tête incluse et diamètre : 6mm : SACHET 1
- Démontage retenues de ceintures de sécurité : boulon de 16 plus une rondelle crantée puis une entretoise de 5 mm : prévoir de changer car ils sont différents pour les deux côtés : Entretoises et boulons : SACHET 1
- Démontage ceintures de sécurité avec une clé de 17 : Au sol : Un boulon de 17, une rondelle métal, une rondelle plastique puis une entretoise de 12 mm (scotché pour maintenir tout ça en place). En haut, idem et plastiques plus boulon et rondelles laissées sur la ceinture : SACHET 1. 
- Démontage banquette arrière : Il faut tirer l'assise vers soi et elle est retenue par deux petites languettes vissées à la carrosserie et qui enserrent également deux petites languettes qui retiennent le dossier. Donc deux vis cruciforme (parfois rouillées).
Galère pour retirer le dossier : Trouvé : sur la mienne (1986), deux vis qui se dévissent depuis la malle arrière, ils retiennent l'assise par le haut. La vis de droite facile la gauche, il faut un petit tournevis car le réservoir d'essence gène en hauteur. 2 vis de hauteur : 28mm tête comprise et épaisseur 5.5 : SACHET 1
SACHET 1 plein
- Démontage garniture de porte conducteur : corrosion qui commence à perforer : il faut changer le bas, mais elle est également toute cabossée et à des endroits compliqués. On essaie rapidement de redresser et si ça n'avance pas, on commande une autre porte.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Porte_10

Restauration Mini Austin  - Page 2 Bas_de10

- Démontage de tout l'intérieur terminé : le plancher arrière est comme neuf, le plancher avant conducteur aussi, juste un bout de plancher avant passager à changer

Restauration Mini Austin  - Page 2 Banque10

- Démontage du chauffage pour rénovation car il est HS

a : commande CAR, SCREEN, OFF, et bouton ON,OFF : fil rouge à OFF fil vert à ON : 2 boulons et une vis centrale (BOITE 1) Dévisser l'écrou qui tient le câble d'ouverture de la trappe (écrou de 6.5 et contre écrou de 7, un peu galère mais on y arrive

b démontage des durites de dessous (3), attention il y a du liquide à vidanger mettre un sceau
On démonte les deux vis du dessous avec un cruciforme (BOITE 1) et le bloc bascule vers le bas. Il est arrimé vers le haut par des crochets fixés à la caisse et sur un grand filetage avec deux écrous sur le bloc. Cela permet de le centrer je pense. Débrancher les fils du bouton on/off et deux autres fils sur le dessus du bloc

Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym10

Démontage du bloc chauffage lui-même

- Enlever la structure de côté (10 vis cruciforme) retirer la plaque – Un des deux côtés possède une vis identique de fixation du radiateur : la démonter aussi (BOITE 1)
- Dégager la plaque basculante
- Dégager le radiateur
- Enlever les 3 vis de maintien de la soufflante (Toutes les vis sont les mêmes dans toute l'étape chauffage) (BOITE 1)

- Test soufflante sur batterie : OK aucun bruit d'usure/nettoyage complet du système sauf le radiateur lui-même.
NB : il faudra souffler le radiateur et remplacer la mousse qui est autour
- Tout est nettoyé

Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym11

Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym12

Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym13

Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym14

Test du moteur sur batterie

Restauration Mini Austin  - Page 2 Systym15
Revenir en haut Aller en bas
Chrisonia

Chrisonia

Nombre de messages : 9852
Age : 57
Localisation : Charente-Maritime et Indre
Ma Porsche : 997 carrera 4S PDK
Date d'inscription : 01/01/2013

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 22:59

Impressionnant, je ne crois qu'une restauration ait été aussi détaillée! bravo Tu passes presque autant de temps à restaurer qu'à écrire! mord de rire mord de rire coucou

_________________
Christophe a bord 

"La dernière voiture qui sera construite...sera une voiture de sport"          Ferry Porsche
Revenir en haut Aller en bas
ptitfred83

ptitfred83

Nombre de messages : 8763
Age : 47
Localisation : VAR
Ma Porsche : 964 C4
Date d'inscription : 21/03/2010

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 23:04

Impressionnant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Flat & moi

Flat & moi

Nombre de messages : 45505
Localisation : FR-91
Ma Porsche : 911 T + 996 TT + Boxster 986
Date d'inscription : 15/02/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 23:16

@Seb34 a écrit:
Bon ca marche une fois sur quatre... je vais faire un site et vous donner le lien ce sera plus facile je crois

J'ai corrigé tes balises et tes photos sont OK cheers

J'ai pas encore tout lu, mais j'en garde un peu pour plus tard Wink
Super projet bravo2

_________________
La différence entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 23:20

- Démontage Carbu (Boite 20 - VINGT)
Ce carbu est très différent de ce que l'on connait, il faut le voire pour le comprendre. En ayant glané les infos par ci par là, je constate que celui monté sur la Miss est un HS4. Il est différent du HS2 par la taille, la forme de la fixation et le diamètre de la conduite d'admission d'air (38mm)
Le démontage se passe sans trop de soucis, il n'y a pas de corrosion par contre j'ai du utiliser des tournevis à rallonge pour desserrer certains écrous rebelles.

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_10




Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_11

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_12

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_13

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_14

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_15

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_16

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_17

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_18

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_19
 Petit coup de polissage :
Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_20


Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_21

Restauration Mini Austin  - Page 2 Carbu_22

Restauration du radiateur de chauffage avant
Restauration Mini Austin  - Page 2 Radiat10

Après

Restauration Mini Austin  - Page 2 Radiat11


Dernière édition par Flat & moi le Jeu 5 Fév 2015 - 23:28, édité 1 fois (Raison : Correction balises images)
Revenir en haut Aller en bas
Flat & moi

Flat & moi

Nombre de messages : 45505
Localisation : FR-91
Ma Porsche : 911 T + 996 TT + Boxster 986
Date d'inscription : 15/02/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 23:30

Question : je vois sur une de tes photos une clé de 11. Je croyais qu'il fallait un outillage spécial en pouces pour bosser sur les anglaises ? scratch

_________________
La différence entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !
Revenir en haut Aller en bas
Seb34

Seb34

Nombre de messages : 3721
Localisation : Dans un virage entre Paris et La Grande Motte
Date d'inscription : 31/01/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 23:39

[quote="Flat & moi"]Question : je vois sur une de tes photos une clé de 11. Je croyais qu'il fallait un outillage spécial en pouces pour bosser sur les anglaises ? :scratch: [/quote]

C'est un mélange de pas métriques et pas en pouces, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, English quoi :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Flat & moi

Flat & moi

Nombre de messages : 45505
Localisation : FR-91
Ma Porsche : 911 T + 996 TT + Boxster 986
Date d'inscription : 15/02/2007

Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Fév 2015 - 23:40

Déjà que c'est pas simple quand tout est en pas métrique !

_________________
La différence entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Restauration Mini Austin  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Restauration Mini Austin    Restauration Mini Austin  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration Mini Austin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» quel poid pour le chargement
» [Donkervoort D8 270] panne, avis - pas a moi hein !
» Austin Maestro Tandy Campervan
» mini rosiers trés florifères pour bordures
» Refection d'une mini rocaille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Porsche : laseric :: PORSCHE :: Hors sujets-
Sauter vers: